Accéder à la boutique

Entretien avec Michel Müller, nouveau directeur des achats

16.06.2022

Michel Müller succédera à Stefan Kloos au poste de responsable des achats chez Solarmarkt. Fort de ses 18 ans d’expérience en tant qu’acheteur, il connaît les défis et les pièges de ce secteur. Avant son arrivée chez Solarmarkt, Michel a déjà travaillé pendant 6 ans dans le secteur photovoltaïque. Dans l’entretien, il nous explique ce qui le fascine dans la branche solaire et chez Solarmarkt, quels sont les défis du métier et quel pourrait être le développement de achats.

Qu’est-ce qui te fascine dans la branche photovoltaïque, pourquoi as-tu décidé de travailler dans cette branche ?

Les besoins en énergie électrique en Suisse augmentent considérablement et cette tendance va se maintenir, avec la numérisation et la transition des solutions fossiles aux solutions électriques dans les domaines de la mobilité et du chauffage. Malgré un bon mix électrique, nous dépendons encore trop fortement de l’énergie nucléaire et des importations d’électricité. L’Allemagne, qui nous livre depuis longtemps le courant manquant en cas de besoin fait également face à des difficultés significatives. Cette situation pourrait aboutir à des rationalisations du courant dès l’hiver dans notre Suisse « moderne et innovante ». Alors que, avec le soleil, nous disposons d’une source d’énergie inépuisable, que nous utilisons encore trop peu. Je veux contribuer à corriger aussi vite que possible les lacunes accumulées pendant des années dans le développement du photovoltaïque et le stockage en Suisse et à rendre l'approvisionnement électrique en Suisse indépendant, sûr et surtout 100 % renouvelable.

Pour quelles raisons as-tu souhaité rejoindre Solarmarkt ?

J’ai eu l’occasion de découvrir et d’apprécier les qualités de Solarmarkt il y a quelques années. La relation commerciale était toujours cordiale et basée sur le professionnalisme et l’équité. Lorsque j’ai eu l'opportunité d'intégrer cette organisation exemplaire, je n’ai pas réfléchi longtemps. Je pense qu’il s’agit de la solution parfaite pour les deux parties et je suis ravi de pouvoir marcher sur les traces de Stefan Kloos. Je me réjouis de relever le défi et d’être responsable dès maintenant, de l’approvisionnement d’une grande partie des installateurs suisse en composants photovoltaïques.

Quels sont les défis que doit relever un acheteur dans le secteur photovoltaïque ?

Dans le secteur photovoltaïque, il faut toujours s’attendre à tout, notamment en raison des chaînes de valeur globales. C’est actuellement d’autant plus le cas avec la guerre en Ukraine et la situation liée au Covid. Il est donc important de toujours bien suivre les événements mondiaux et de réagir rapidement aux menaces de pénuries, lorsque cela est possible.

Comment est-ce que tu évalues la situation de livraison actuelle dans le secteur photovoltaïque ?

La situation de livraison de certains composants nous donne beaucoup de fil à retordre. Cela n’est pas seulement dû au fait que les fabricants manquent de matières premières et de produits semi-finis, mais provient surtout de la demande globale incroyablement élevée. Malgré les difficultés de livraison, nous avons pu enregistrer au cours des cinq premiers mois de cette année une croissance par rapport à la même période de l’année dernière. Si tous les composants étaient disponibles dans les quantités demandées, nous serions à plus de 100 % ! Les fabricants se développent également énormément et renforcent fortement leurs lignes de production. Mais aussi longtemps que des mesures strictes sont prises en raison du Covid, dont la conséquence est l’interruption des chaînes de livraison, nous ne pourrons pas faire face à la demande.

Comment les achats de Solarmarkt vont-ils se développer ?

Malgré une demande énorme en PV, nous devons, à l’aide de la feuille de route de Swissolar, renforcer encore considérablement le développement du photovoltaïque en Suisse afin de pouvoir atteindre la stratégie énergétique 2050. Le volume énorme que nous traitons déjà aujourd’hui continuera à croître massivement. Parallèlement à l’ajustement des processus d’achat, nous allons également renforcer notre équipe du point de vue organisationnel.